Revenir à Bien-être

Au sujet de la mélatonine…

Ce sujet fait suite à Troubles du sommeil au pays des TSA… dont je récupère un passage pour introduire mon nouvel article sur la mélatonine:

« C’est donc après avoir pris avis auprès du CRA (par téléphone) , sur la mélatonine, que je suis allée consulter mon médecin à qui j’ai fait part de mes découvertes (qui ne l’ont pas étonné et qui étaient cohérentes) et qui, avec mon accord, a décidé de me prescrire du Circadin !En me demandant de bien prendre ce qu’elle me prescrivait, et surtout pas ce qu’on nous vante dans les pubs à la télé, qui n’agit pas de la même façon, n’est pas dosé correctement, et mélangé à d’autres plantes ou substances dont on ignore les effets, puis et surtout, un suivi médical est essentiel.

Cela fait maintenant un an que je prends de la mélatonine, sans, je ne dors pas, avec, je dors un peu mieux
…/…   J’ai toujours des problèmes d’endormissements, mais mes nuits blanches sont devenues extrêmement rares »

Avant de rentrer dans le vif du sujet, une brève définition de la mélatonine, c’est l’hormone du sommeil, qui nous permet de nous endormir et de rester endormi, nous la sécrétons tous, sauf que chez pas mal d’autistes (TSA), nous n’en produisons pas assez pour que notre sommeil soit continu et réparateur… Dans ce cas, on nous prescrit de la mélatonine à libération prolongée, le Circadin®, comme il est le seul à avoir été testé et approuvé par le Comité des médicaments à usage humain (Europe) et que c’est recommandé par la HAS pour nous.
Je vous invite à consulter ce document sur bienfaits et effet secondaires de cette hormone du sommeil pour compléter vos connaissances.

Prescription et remboursement de la mélatonine pour les enfants TSA présentant un trouble du sommeil.

Alors, je ne vais pas être formelle là dessus, à priori, n’importe quel médecin peut prescrire le Circadin® à un enfant TSA, mais la première prescription doit être faite par le pédopsychiatre (ou neuro?), ainsi qu’une demande de prise en charge du dit médicament, que le médecin doit faire au préalable à la sécurité sociale, si vous souhaitez être remboursé. Sachez que la sécurité sociale le rembourse aux enfant entre 12 et 18 ans pour 2 à 3 ans, à hauteur de 800 euros/an (ça représente 4mg/mois pour un an), et que tous les médecins ne savent pas qu’ils ont à faire une demande à la sécurité sociale- je le sais depuis que ma fille prend du Circadin®, qui ne m’a pour le moment jamais été remboursé, et ça fait cher le sommeil ^^ .
N’hésitez pas à faire plusieurs pharmacies avant de l’acheter, s’il est vendu 40€ au lieu de 31€, il ne sera pas plus efficace 😉  et c’est vous qui faites l’avance, on vous rembourse sur facture…

Alors par chance pour moi, ma fille semble satisfaite à 4mg de mélatonine, mais dans le cas où elle aurait eu besoin d’une dose supérieure, j’aurai eu de grosses difficultés à suivre, comme je suis également obligée d’en prendre, et c’est injuste et scandaleux, puisque il est prouvé que les TSA ont un problème avec cette hormone et qu’elle peut améliorer notre vie… Mais bon, la logique de ceux qui décident doit être en sommeil profond (huhu)!


Prescription et non remboursement de la mélatonine pour les adultes TSA présentant un trouble du sommeil… (et uniquement les adultes!)

« bien prendre ce qu’elle me prescrivait, et surtout pas ce qu’on nous vante dans les pubs à la télé, qui n’agit pas de la même façon, n’est pas dosé correctement, et mélangé à d’autres plantes ou substances dont on ignore les effets« 

Alors les adultes, à part avec certaines mutuelles qui prennent une partie en charge, selon certains témoignages, la sécurité sociale, elle, ne rembourse pas. Donc que ce soit votre médecin généraliste ou un psychiatre qui vous le prescrive n’a aucune importance.

Jusqu’à présent je prenais la dose que me prescrivait mon médecin, attendant de rencontrer un psychiatre pour doser correctement ma mélatonine, chose que mon médecin semble avoir des difficultés à faire u_u … Elle sait également que je ne suis pas remboursée et qu’en étant précaire, ça rend ce soin compliqué. En fait nous avions toutes les deux espoir que prescrit par un spécialiste, je serai remboursée (en plus de l’espoir que j’arrive un jour à dormir aussi bien que n’importe qui -_- )… mais nous nous sommes trompées, la pédopsychiatre spécialisée TSA de ma fille a brisé tous mes espoirs à notre dernier rdv T_T  …

Un mal pour un bien, puisqu’ après avoir brisé l’espoir, elle me donnait un conseil magique 😀

-« Pour vous (les adultes), renseignez vous à la pharmacie, ils vendent de la mélatonine à libération prolongée beaucoup moins chère que le Circadin®! Franchement, c’est la même chose! »

Moi:-« mais mon docteur m’a dit de « bien prendre ce qu’elle me prescrivait, et surtout pas ce qu’on nous vante dans les pubs à la télé, qui n’agit pas de la même façon, n’est pas dosé correctement, et mélangé à d’autres plantes ou substances dont on ignore les effets« . (si je répète cette phrase plusieurs fois, c’est parce que je m’étais vraiment bloquée là dessus, et je l’ai répétée avant ça, à toute personne me suggérant de prendre autre chose que ce qu’on m’avait prescrit, un peu comme si c’était une incantation pour repousser le méchant lobby pharmaceutique :’) )…

-« Demandez à la pharmacie, on prescrit celui qui est remboursé aux enfants, pour les adultes il y a d’autres produits tout aussi efficaces, assurez vous que ce soit à libération prolongée simplement! ».

J’avoue que j’ai eu un peu de mal à croire qu’elle me donnait un vrai conseil, puis je me suis rappelée qu’elle est spécialisée dans l’autisme, qu’elle a diagnostiqué ma fille, qu’elle travaille au CRA, que jusque là elle ne m’a jamais donnée de mauvais conseils et que mon médecin semble un peu paumé avec tout ça :’) …

Et donc, en allant chercher la mélatonine pour ma fille, je me suis renseignée… Effectivement il existe des mélatonines à libération prolongée (LP) et à libération immédiate, avec parfois un complément de plantes ou du magnésium par exemple. Il faut bien faire attention au dosage (LP) qui est plutôt à 1mg, à vous de doser selon votre besoin. Si je remplace ma dose prescrite actuellement (2mg) par une mélatonine (LP) du commerce, cela me revient 3 fois moins cher *-*  Je peux donc ajuster la dose, en faisant des essais, sans culpabiliser de flinguer mon budget « juste » pour dormir la nuit!

D’ailleurs, j’ai commencé par faire un essai avec une mélatonine à effet immédiat en plus de ma dose habituelle (mais pas assez efficace) de Circadin, comme, contrairement à ma fille, je mets toujours trop longtemps à m’endormir. La pharmacienne, sensible aux TSA, m’a guidée dans les essais que je peux faire, me précisant que la (LP) est le socle, que je peux soit doubler la dose, soit ajouter celle à effet immédiat, voir si ça m’aide. Elle m’a montré des produits en pulvérisation, en sublingual, m’a noté les produits pour que je puisse informer mon médecin… Elle m’a également donné tous les prix, j’ai presque eu l’impression que c’était les soldes 😀 !

Bref, je suis en plein test, et je ressens déjà des bienfaits pour moi, je m’endors très vite une fois couchée et ne me réveille que 6heures après, plutôt en forme et de bonne humeur… J’ai hâte d’informer ma toubib là dessus, et j’espère que ça servira à ceux qui pensent pouvoir être aidés par la mélatonine pour dormir. Je ne donne ici aucun nom de produit ou de laboratoire car je ne suis pas là pour leur faire de la pub, et je vous rappelle quand même que votre médecin doit être informé de ce que vous prenez, même en dehors des prescriptions, dans votre intérêt et pour un meilleur suivi 😉

J’espère que cet article vous sera utile! Force et cuillères à tous! (just_autist).

(2 commentaires)

    • Isabelle on 15 novembre 2019 at 20 h 03 min
    • Répondre

    Bonjour, d’abord merci pour ce site que je découvre, et pour ce sujet que vous traitez. J’ai 45 ans et je suis en cours de diagnostic. J’ai des troubles du sommeil depuis que je suis née (j’ai toujours entendu mes parents dire que j’étais un bébé insupportable qui hurlait sans cesse jour et nuit), et aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours eu du mal à m’endormir, de longs réveils nocturnes, et je me suis toujours réveillée très tôt le matin. Le psychiatre du CRA m’a prescrit de la mélatonine, c’est en préparation magistrale. Ça me coûte 15,60€ par mois. Ça a changé ma vie ! Je m’ endors facilement, je me réveille toujours la nuit, mais je peux me rendormir rapidement. Alors qu’avant il était exceptionnel que je dorme bien, maintenant je n’ai que rarement des difficultés à dormir, depuis 9 mois que j’en prends. Et bien sûr sans aucun effet secondaire (j’ai commencé avec 4mg, mais je dors finalement mieux avec 6mg). Voilà, j’avais envie de donner mon témoignage, au cas où cela pourrait être utile…

    1. Bonjour 🙂 Merci pour ce témoignage et bon courage pour le diagnostic!

      Ce n’est pas la première fois qu’on me parle de prescription « magistrale », mais tous les médecins ne semblent pas être au courant- cela dit, maintenant que la mélatonine LP est en vente libre, on arrive aux mêmes tarifs en pharmacie (avec l’accord et le suivi médical évidemment)-
      J’en profite d’ailleurs pour ajouter que ma fille prend maintenant la même mélatonine que moi après que la psychiatre du CRA ait donné son accord- ça limite le trou de la sécu (on est passé de 60euros remboursés pour ma fille contre 14 euros pas remboursés), puis surtout ça me libère de l’angoisse de recevoir les remboursements en retard. Pour les effets, pareil que toi!

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.